Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Comment calculer le coût de revient d’un produit ?

coût de revient

Comment calculer le coût de revient d’un produit ?

1. Qu’est-ce qu’un coût de revient ?

Le coût de revient est un élément très important pour une entreprise et principalement dans la gestion. Il permet de définir le prix de vente minimum en dessous duquel le produit ne peut pas être vendu de façon rentable. Cet élément correspond à l’ensemble des coûts supportés par la production du produit ou du service. Il faut donc prendre en compte l’ensemble des coûts directs et indirects, fixes et variables, de production et de distribution lié à un produit ou un service. Le calcul permet de bien définir les éléments qui interviennent dans le résultat. Ensuite, cela permet de décomposer ces éléments afin de pouvoir agir sur chacun d’entre eux.

Définir le coût de revient permet de fixer un prix au plus juste. Ce prix ne doit pas être trop bas pour un produit afin de ne pas vendre à perte.

2. Pourquoi le calculer ?

Connaitre le coût de revient des produits distribués par une entreprise est indispensable pour gérer et développer l’entreprise. Il est important de le calculer dès la création de l’entreprise. Il faut également le calculer tout au long de la vie de l’entreprise afin de contrôler le développement de l’entreprise. Le coût de revient est principalement utile dans trois situations.

Premièrement, le coût de revient permet d’établir la tarification des produits et services de l’entreprise. Cela permet de faire des devis en connaissance de cause et de connaître précisément les marges de négociation s’il y a lieu. Un taux de marge trop faible fait prendre des risques à l’entreprise et ne permet donc pas de négocier.

Ensuite, connaître le coût de revient permet de mieux connaître l’entreprise et les coûts de chaque produit ou services. Connaitre ces coûts permet de prendre les bonnes décisions d’investissements.

Enfin, connaître les coûts de production permet à l’entreprise de travailler afin de les réduire et ainsi améliorer la marge du produit. En effet, connaître la composition d’un coût permet d’orienter les démarches de réduction des charges.

3. Comment le calculer ?

Le coût de revient est composé de plusieurs éléments de dépenses directes et indirectes. Pour le calculer, il est important de veiller à prendre en compte l’ensemble des coûts liés au produit ou service. Il faut également affecter correctement l’ensemble des charges indirectes entre les différents produits de l’entreprise.

Il se calcule ainsi : coût de revient = coûts d’achat et d’approvisionnement + coûts de production + coûts de distribution + coûts administratifs.

Les coûts d’achat et d’approvisionnement correspondent à l’achat de matières premières, des marchandises, des fournitures consommables et des frais de livraison. Les coûts de production correspondent aux charges d’exploitation dans le cadre de la production du produit ou du service. Ceux-ci correspondent principalement à la main d’œuvre, à la quote-part d’utilisation des immobilisations, au loyer, aux assurances et aux différents entretiens. Les coûts de distribution correspondent à l’ensemble des charges à payer pour acheminer le produit au consommateur final. Cela comprend le frais de transport, l’expédition postale, les indemnités aux enseignes de distribution. Les frais liés au marketing et à la publicité entrent également dans cette catégorie. Enfin, les coûts administratifs correspondent principalement à la fiscalité.

Pour calculer le coût de revient au plus juste, il est important de prendre en compte tous les frais que l’entreprise engage dans la production du produit, qu’ils soient directs ou indirects. La principale difficulté se trouve dans les frais indirects où il est important de n’oublier aucuns frais liés au produit.

En conclusion

Une fois le coût de revient déterminé, il est plus évident de prendre différentes décisions en lien avec l’activité de l’entreprise. En effet, en fonction du coût de revient, l’entreprise peut recentrer l’activité sur certains produits ou au contraire diversifier ces produits pour proposer des produits plus intéressants. L’entreprise peut également faire des recherche d’investisseur pour limiter certains coûts ou encore réduire d’autres charges afin d’améliorer le coût de revient.

Comment calculer le coût de revient d’un produit ?
5 (100%) 17 votes
Elsa L'hote
Elsa L'hote
Rédactrice de contenus comptables
Comptabilite en ligne Compta-Clementine
Show Buttons
Hide Buttons