Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Comment déclarer des revenus de location Airbnb ?

revenus de location

Les locations Airbnb sont en vogue, les particuliers louent leur appartement afin d’obtenir un petit revenu supplémentaire.

« Les revenus de location Airbnb sont imposés comme tous les revenus de l’économie collaborative. »

1. Que dois-je déclarer et comment ?

Le principe est simple, tous les revenus liés à la plateforme Airbnb sont imposables. Cependant, il existe un seuil où le revenu d’Airbnb n’est pas imposé. Ne sont pas imposés, les revenus de location qui ne dépassent pas :

  • 305 euros de revenus Airbnb et autre location meublée, autre que votre résidence principale
  • 760 euros de location s’il s’agit de votre résidence principale

Une fois ces seuils dépassés, les revenus de location sont automatiquement imposables. Ils sont imposés dans la catégorie « bénéfices industriels et commerciaux ». Ensuite, ces revenus sont imposés en fonction du montant total.

  • Revenus compris entre 305 euros et 32 900 euros :dans cette tranche, vous relevez du régime micro-bic avec un abattement pour frais professionnels à hauteur de 50%. Ces revenus de location doivent impérativement être mentionnés dans votre déclaration annuelle des revenus.
  • Revenus supérieur à 32 900 euros :au-dessus de 32 900 euros de revenus, le régime réel s’applique. Cela implique que les charges locatives sont entièrement déductibles. De plus, il est possible de déduire une dotation aux amortissements d’une partie du prix d’acquisition de votre résidence. Au cours de la déclaration annuelle des revenus, il sera nécessaire de déposer une déclaration professionnelle. Pour effectuer cette déclaration, il est alors nécessaire de tenir une comptabilité. Celle-ci doit regrouper les justificatifs des revenus et les dépenses.
  • Revenus supérieur à 82 200 euros :dans ce cas, le régime réel s’applique également. En revanche si lors de la location vous proposez plus de trois de ces prestations (petit-déjeuner, nettoyage régulier des locaux, fourniture de linge de maison et accueil permanant), vous devez alors facturer la TVA.

2. Quand déclarer ces revenus de location?

C’est depuis 2016 que les revenus d’activité entre particuliers doivent être déclarés. En effet, dès lors qu’une activité génère un bénéfice, la déclaration est impérative. En revanche, lorsqu’une activité collaborative consiste en une « co-consommation », c’est-à-dire que les revenus visent à ne pas gagner de l’argent, mais simplement partager des frais, les revenus de location ne sont pas automatiquement imposés. C’est le cas des activités comme le co-voiturage, le partage de biens ou encore des sorties culturelles mutualisées.
Dans le cas de la location d’appartements meublés, la notion de co-consommation ne s’applique pas. Par conséquent, les revenus liés à Airbnb sont imposés et donc nécessitent une déclaration.

3. Comment sont-ils imposés ?

L’ensemble des revenus tirés de la location de résidence meublée sont donc à déclarer en tant que bénéfice industriel et commercial (BIC). Ensuite, ils sont soumis aux tranches du barème de l’impôt sur le revenu. Après, en fonction des revenus de location, le taux d’imposition change. Ces revenus immobiliers peuvent être imposés à 0%, 14%, 30%, 41% ou encore 45%. Cela varie en fonction de votre tranche marginale d’imposition (TMI).

Sur la plateforme d’Airbnb, il est possible d’accéder à l’historique de votre utilisation d’Airbnb. Ainsi, il est possible d’obtenir un rapport complet de vos revenus bruts, c’est-à-dire le prix de location avant application des frais de service Airbnb.

 

Nos conseils :

Dès lors que vous commencez à louer une résidence, que ce soient quelques jours par ans ou une activité qui va prendre de l’ampleur, il est important de mettre en place une gestion de vos locations. En effet, prenez le réflexe de comptabiliser au fur et à mesure, le nombre de jours où votre résidence est louée. De plus, conserver des justificatifs des échanges avec vos hôtes ainsi que le tarif appliqués. Pour information, à partir de 2019, toutes les plateformes collaboratives auront pour obligation de communiquer les montants perçus par les utilisateurs à l’administration fiscale.

Comment déclarer des revenus de location Airbnb ?
5 (100%) 4 votes
Elsa L'hote
Elsa L'hote
Rédactrice de contenus comptables
Comptabilite en ligne Compta-Clementine
Show Buttons
Hide Buttons