Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Innovez Face à la Concurrence Imitante

Comment concilier Innovation et Concurrence | Clementine, Expert-Comptable en Ligne

Innovez Face à la Concurrence Imitante

William Boiché, Co-fondateur @Clementine

William Boiché

Une idée, un produit, une technologie, une méthode de travail, un business model; tout est susceptible d’être copié ou imité par la concurrence (actuelle ou future) dès lors que vous innovez. Nous vous expliquons que faire et comment vous protéger.

 

1. Une idée innovante, parlez-en à votre entourage

Garder une idée d’innovation pour soi annonce la mort de cette innovation avant qu’elle ne voit le jour.

Dans un premier temps, il est utile lorsqu’on crée un nouveau produit de savoir ce que les autres en pensent. Pas besoin de la garder pour soi. Quoi de mieux que d’en informer son entourage (famille, amis, proches…) pour avoir des premières impressions et pouvoir l’ajuster en fonction de ces premiers retours.

Cette étape est très bénéfique lorsqu’on ne connait pas encore le marché afin de ne pas oublier d’éléments ou de problématiques évidentes à sa mise en application, même si l’entourage n’est pas toujours la cible potentielle.

L’entourage vous apportera aussi de nombreuses pistes voire même des contacts de leur propre réseau pour vous permettre d’accélérer dans la mise en œuvre de vos innovations.

Il parait donc inévitable de parler de ces innovations à son entourage pour gagner du temps car l’entourage représente un risque très faible de vous copier.

 

2. Test & Learn

Les start-up de la Silicon Valley appliquent en permanence des séances de test. La raison? Elles innovent. Même si l’entourage mérite beaucoup d’attention et ne doit pas être occulté du processus d’innovation, vous devez tester votre idée auprès de votre cible avant de la mettre en place. Et une fois que vous l’avez testée, vous devez vous ajuster puis tester à nouveau indéfiniment pour atteindre le succès.

Votre cible est représentée par des individus susceptibles de rencontrer le besoin ou le problème que vous tentez de résoudre. Il est possible de tester votre cible en « laboratoire » par exemple sur vos internautes, vos prospects ou bien en grandeur nature, sur vos users, vos clients.

Pas besoin pour autant de tester vos innovations sur toute votre base de données mais plutôt sur un échantillon, pour ne pas fatiguer vos cobaye-cibles et risquer de les faire fuir.

Pour calculer la taille de l’échantillon nécessaire et sa marge d’erreur en fonction de votre besoin, c’est par ici.

 

3.La concurrence crée l’émulation

Même s’il est naturel de penser qu’un nouveau concurrent n’est pas le bienvenu sur un marché, parfois au contraire mieux vaut avoir plusieurs compétiteurs.
En effet, comment devenir un champion du marathon si personne d’autre que vous ne court le marathon avec vous?

4. Déposer un brevet

Pourquoi faire? Selon Elon MUSK, dépendre des brevets est le signe d’un manque d’innovation. Sans doute que ce point de vue est vrai mais cela n’empêche pas de se protéger dans certains cas, non pas de l’imitation mais de l’usurpation.

L’INPI (institut National de la Propriété Industrielle) est le principal acteur dans les démarches de propriété intellectuelle, il assure la publication des brevets.

En payant la redevance annuelle, le brevet assure un monopole d’exploitation pour une durée de 20 années. La durée de protection d’un dépôt de marque est de 10 années renouvelables sans limite.

Pour information, les idées, les découvertes scientifiques, les créations esthétiques, les plans, les principes (le code web par exemple ne peut donc pas être breveté) ne sont pas brevetables.

INFORMATIONS PRATIQUES

Il existe 3 types de brevets:

-Le brevet d’application; il consiste dans l’utilisation de moyens connus
-Le brevet de perfectionnement; il concerne les perfectionnements techniques
-Le brevet dominant; il permet de s’opposer à l’exploitation de l’invention par un tiers

Pour un brevet français, 26€ pour le dépôt et 90€ pour la délivrance (+ les annuités de 38€ la 2ème jusqu’à 790€ la 20ème).
Pour une marque, 210€ pour le dépôt de 3 classes de produits (+ 42€ par classe supplémentaire)

Choisissez un Expert-Comptable en ligne pour la réalisation de votre bilan !

Innovez Face à la Concurrence Imitante
5 (100%) 2 votes
Comptabilite en ligne Compta-Clementine
Show Buttons
Hide Buttons