Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Clementine est un Expert-Comptable en ligne inscrit à l'ordre des Experts-Comptables.
Découvrez toutes nos solutions sur notre site internet.

Bandeau

Le mécénat d’entreprise

mécénat d'entreprise

Le mécénat d’entreprise

1. Les types de mécénat d’entreprise

Le mécénat d’entreprise correspond à un soutien matériel apporté à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général portant sur la culture, la solidarité, l’éducation, l’humanitaire, le social, l’environnement… Cela sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire. Toutes les entreprises peuvent faire du mécénat, il n’y a pas de montant minimal de chiffre d’affaires pour exercer le mécénat. L’entreprise peut choisir le type de mécénat d’entreprise. Il existe le mécénat financier, c’est-à-dire des dons monétaires. Autre type de mécénat, le mécénat de compétences. Celui-ci met à disposition ponctuellement et gracieusement ses salariés à une association par exemple. L’entreprise peut également mettre à disposition d’une association, du matériel (transport, technologie, machine…) ou des bâtiments (salles de réunion, entrepôts…).

Le mécénat d’entreprise n’implique pas de contrepartie en vers le donateur. Toutefois, il est possible d’offrir au donateur une contrepartie fixée à une limite de 25% de la valeur du don. En revanche, il est autorisé de faire des retours en image, notoriété et communication pour l’entreprise. Enfin, une action de mécénat ne doit pas avoir d’impact sur l’activité commerciale de l’entreprise.

2. Enjeux et intérêts

Plus de 170 000 entreprises pratiquent le mécénat d’entreprise en 2016, selon une étude d’ADMICAL-CSA. Cela aurait apporté près de 3.5 Milliards dispersé principalement dans les domaines du social et de la culture. Le mécénat le plus répandu est la contribution financière.
Le mécénat apporte plusieurs avantages à l’association. Celle-ci peut travailler avec des acteurs économiques de proximité, diversifier ses ressources financières et de les sécuriser en les pérennisant. Le mécénat peut apporter des compétences professionnelles, mais également des prestations de services utiles à l’association.

Le mécénat offre à l’entreprise une opportunité d’être reconnu comme mécène sur son territoire d’implantation. L’entreprise s’engage dans des actions citoyennes et renforce donc l’attractivité économique de son territoire. Le mécénat permet également à l’entrepreneur de rencontrer de nouveaux partenaires. Le soutien en vers des causes d’intérêt général permet à l’entreprise de sensibiliser et d’impliquer les collaborateurs à une cause extérieure. Ceux-ci pouvant participer davantage aux mécénats de l’entreprise.

3. Fiscalité et déduction fiscale

Lors d’un mécénat financier, les versements effectués par l’entreprise entraînent une réduction d’impôts égale à 60% de la somme versée. Cela est possible seulement si la somme engagée n’atteint pas les 0.5% du chiffre d’affaires hors taxes. Les dépenses liées au mécénat d’entreprise doivent être comptabilisées en charges d’exploitation ou en charges exceptionnelles. La réduction d’impôts s’applique sur l’impôt sur le revenu ou sur l’impôt sur les sociétés.

Dans le cas où l’entreprise offre une prestation de services ou met à disposition du personnel à une association, la valeur du don doit être égale au prix de revient de la prestation ou de la mise à disposition pour bénéficier du droit à la réduction d’impôts. Concernant la mise à disposition de personnel, l’évaluation du don est simple, il est égale au coût du salaire de l’employé.

Le mécénat d’entreprise
5 (100%) 6 votes
Elsa L'hote
Elsa L'hote
Rédactrice de contenus comptables
Show Buttons
Hide Buttons