Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Quels sont les différents régimes d’imposition en France ?

Les Régimes d'Imposition en France | Clementine, Expert-Comptable en Ligne

Quels sont les différents régimes d’imposition en France ?

Laetitia Remy, Chef de Mission @Clementine

Laetitia Remy

Il existe différents types de régime d’imposition. Celui-ci dépend principalement de l’activité et du chiffre d’affaires HT réalisé sur l’exercice. Ce régime d’imposition impacte le mode de calcul du revenu imposable de la société ou de l’entreprise.

 

1. La microentreprise

Ce régime d’imposition concerne seulement les auto-entrepreneurs et les entrepreneurs individuels, il permet de bénéficier d’une comptabilité simplifiée ainsi que d’un régime de TVA en franchise de base.
Le revenu imposable du dirigeant correspond au chiffre d’affaires réalisé sur lequel s’applique un abattement défini par le service des impôts. L’abattement est de :

– 71 % pour les activités d’achats et ventes de marchandises et de locations meublées saisonnières
– 50 % pour les activités de prestations de services et de locations meublées classiques
– 34 % pour les professions libérales

Le montant du revenu calculé doit être indiqué sur la déclaration d’impôts sur le revenu professionnel dans la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) pour les commerçants, artisans, ainsi que les activités de prestations de services, ou des BNC (bénéfices non commerciaux) pour les professionnels libéraux.

Il concerne les entreprises réalisant un CA HT sur l’année précédente inférieur à :

– 82 200 € pour les activités de ventes de marchandises
– 34 900 € pour les activités de prestations de services et professions libérales

Les auto-entrepreneurs peuvent opter pour le prélèvement libératoire qui est prélevé directement sur le CA HT déclaré par l’auto-entrepreneur. Cette option ne peut être choisie qu’à condition que le revenu de référence N-2 soit inférieur à 26 631 € par part de quotient familial.

Dans les deux cas c’est le régime de l’imposition sur le revenu qui s’applique.

 

2. Le régime du réel simplifié

Pour bénéficier de ce régime, le montant du CA HT de l’année doit être compris entre :

– 82 200 et 783 000 € pour les activités d’achats et ventes de marchandises
– 32 900 et 236 000 € pour les activités de ventes de prestations de services

Le montant imposé est le bénéfice de l’entreprise après la prise en compte des réintégrations et déductions fiscales.

L’entité juridique peut être imposé soit à

– l’impôt sur le revenu (IR), le revenu imposable sera le bénéfice réel de l’entreprise
– l’impôt sur les sociétés (IS), le revenu imposable sera la rémunération du dirigeant

 

3. Le régime du réel normal

Au-delà de ces seuils, c’est le régime du réel simplifié qui s’applique.
Le revenu imposable se calcule de la même manière que le régime réel simplifié.
Le dirigeant a également le choix entre le régime de l’IR ou de l’IS

 

Choisissez un Expert-Comptable en ligne pour la réalisation de votre bilan !

Quels sont les différents régimes d’imposition en France ?
5 (100%) 1 vote
Comptabilite en ligne Compta-Clementine
Show Buttons
Hide Buttons