Le régime social du président de SAS

Le régime social du président de SAS

Un Président de SAS, s’il se verse une rémunération relève du régime général (URSSAF), car il est assimilé salarié. Il est automatiquement de statut cadre, et cotise donc plus à la retraite qu’un salarié de statut non cadre.

Si le Président ne se verse aucune rémunération, il ne cotise pas, que ce soit à la retraite ou à l’assurance maladie. Ainsi, s’il souhaite cotiser à un salaire minimum afin de pouvoir valider ses quatre trimestres de retraite dans l’année et cotiser à l’assurance maladie, nous lui conseillons de se prendre 483,50 € brut par mois (pour 2016), ce qui correspond à environ 373 € net. En effet, il faut cotiser 150 fois le SMIC pour valider un trimestre : 150 x 9,67 € = 1 450,50 € / 12 = 483,50.

Il est important de noter qu’un Président ne cotise pas au chômage. C’est pourquoi il peut être intéressant pour lui proposer de cotiser à une assurance privée au cas où.

Enfin, le Président de SAS ne bénéficie pas de la Réduction Fillon (exonération de charges patronales URSSAF, qui peut aller jusqu’à 410 € par mois d’exonération pour un salaire au SMIC) sur ses charges sociales.

Confiez la gestion sociale de votre entreprise à Clémentine dès aujourd’hui!

Le régime social du président de SAS
Rate this post
Print Friendly, PDF & Email
Show Buttons
Hide Buttons