Conseils et actualités comptablesConseils et actualités comptables

Rémunération variable : comment ça marche ?

rémunération variable

La rémunération variable peut être un bon complément pour le salarié. Cette méthode de rémunération est attractive et plus favorable qu’une simple rémunération fixe. Elle permet de maintenir la motivation des salariés dans leur travail.

1. Rémunération variable : qu’est-ce que c’est ?

« La mise en place d’une partie variable dans le salaire n’est pas réservée aux commerciaux. »

En effet, tous les salariés peuvent percevoir un complément de salaire sous forme de prime. La rémunération variable consiste à fixer un montant que le salarié peut toucher en plus de son salaire habituel dans le cas où l’objectif fixé est atteint.

2. Quels sont les conditions ?

Pour établir une rémunération variable, il est impératif que le salarié et l’employeur se soient mis d’accord. Par conséquent, la rémunération variable ne peut pas être imposée par l’employeur. De plus, l’employeur ne peut pas modifier cette partie variable ou même la supprimer sans l’accord du salarié. L’employeur peut être sanctionné en cas de changement opéré sans l’accord du salarié.

La rémunération variable doit être déterminée avec précision : elle doit indiquer les objectifs à atteindre, la méthode avec laquelle ils sont évalués et pondérés, le montant de la prime, la durée de la clause d’évaluation des objectifs ainsi que le mode de fixation de ces objectifs.

3. Les avantages de la rémunération variable

Les avantages peuvent être nombreux, mais ceux-ci sont à déterminer en fonction de la motivation des travailleurs. L’idée est simple, mieux les salariés travaillent, plus ils sont payés. Ce principe de rémunération impactera automatiquement sur d’autres avantages comme au niveau social. Il est d’ailleurs possible d’obtenir davantage de droits au niveau de la sécurité sociale puisque le revenu sera augmenté.

4. Les différents types de rémunération variable

La rémunération variable est de plus en plus pratiquée. Il existe de nombreux types de rémunération variable permettant de s’adapter en fonction de la situation de l’entreprise et du salarié.

  • L’un des modes de rémunération variable est la prime qualité. Celle-ci prend en compte la qualité de travail fourni. Elle est souvent utilisée dans le cadre des professions libérales qui demande plus d’exigence en matière qualitative. Ainsi, certains critères objectifs sont fixés et peuvent être pris en considération. Ce mode peut toutefois poser problème, car en effet, les objectifs peuvent être subjectifs et vastes.
  • Il existe aussi est la rémunération par le commissionnement. Ce système de rémunération variable est plus ancien. Il est généralement utilisé avec les commerciaux. Ce système correspond à un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé au cours d’une certaine période. Par exemple, un salarié peut avoir un taux de commissionnement de 10 %, cela signifie qu’il touchera 10 % du chiffre d’affaires réalisé. Ce système de rémunération variable permet d’augmenter la motivation des salariés.
  • Ensuite, il existe la prime sur l’objectif. Ce système est très simple. Le versement de cette prime est établi lors de la réalisation de certains objectifs défini au préalable. L’objectif devra aussi être déterminé avec précision. Il est possible de fixer différents paliers qui entraîneront un montant de primes différentes en fonction de ces paliers atteints.
  • Il existe également la prime de classement. Ce système consiste à verser un montant différent en fonction du classement du salarié. Au préalable, il aura fallu déterminer les critères précis et objectifs permettant de définir le classement. Ce système permet à l’entreprise de définir un coût fixe, puisque chaque place du classement aura une somme attribuée.
  • Un peu différent, les bonus. Il peut s’agir de primes exceptionnelles. Ils ne dépendent pas de la réalisation d’objectifs, mais relèvent du pouvoir discrétionnaire de l’employeur. Ce système doit s’appliquer à l’ensemble des salariés se trouvant dans la même situation, et cela, en vertu du principe de l’égalité de traitement.
Rémunération variable : comment ça marche ?
5 (100%) 3 votes
Elsa L'hote
Elsa L'hote
Rédactrice de contenus comptables
Comptabilite en ligne Compta-Clementine
Show Buttons
Hide Buttons